Mario

Partie de similitude 33-28/18-23

 Ce début de partie très souvent usité par les noirs contraint généralement les blancs à attaquer les premiers. Ceux-ci parviennent toutefois à conserver à peu près l’ égalité.

  1. Ouverture partie de similitude de par 33-28/18-23
  2. 06-02-2011 Coupe de France 16 éme de finale  T. Olivan  M. Arendo 0-2
  3. Curiosité d’ une partie sans prise. Ou d’ une similitude de parfaite.
  4. Asté Joël- Aman Eugéne 2008 2-0
Le début Les commentaires les diagrammes
Ouverture partie de similitude de par 33-28/18-23

1.33-28 18-23

2.39-33 12-18

3.44-39 07-12

4.49-44 (Diag 1)

4.         02-07

5.31-27 20-24


 

 

 

Ce coup parait préférable à 50-44 dans cette variante.

 

 

Voici comment peut ce développer la partie lorsque les noirs répondent ici par 17-21 au lieu de 20-24.

5.31-27  17-21

6.37-31  21-26

7.33-29


Sur 41-37, suite dangereuse par 20-24

7.41-37  20-24

8.34-30  14-20

9.30-25  10-14

9.47-41  04-10

10. 27-22 etc...(diag 2)


 

7.33-29  26X37

8.42X31  12-17

20-24 se joue bien aussi. Dans ce cas,41-37 constitue généralement une bonne réponse pour les blancs.

9.39-33 20-25

10.44-39 14-20

11.50-44 20-24

12.29X20 25X14 etc...

Partie bien équilibrée.(diag3)

la numérotation

Les blancs sont en de 31à 50 et les noirs sont en de 01à 20

Diagramme 1

diagramme 1

Diagramme 2

diagramme 2.

Diagramme 3

diagramme 3.

6.37-31 14-20

7.41-37 10-14

8.34-29 (diag4)

 

Cette attaque, préconisée par l’ école Hollandais, est la plus classique, et paraît suffisante pour assurer à peu près l’ égalité.

L’ on continue parfois aussi par 46-41 avant d’ attaquer par 34-29. Mais cette façon de procéder ne semble pas présenter d’ avantages particuliers.

Le maître parisien Jacok Kravieczki joue parfois ici 47-41 au lieu de 34-29, en vue de continuer par 34-30 si les noirs répondent par 05-10, ce qui permet alors d’ exécuter la petite combinaison suivante:

8.47-41  05-10

9.34-30  20-25

10.27-22  25X34

11.40X20  15X24

12.44-40  18X27

13.31X22  12-18 etc...

De préférence à 16-21 qui livre un dégagement gênant par 22-18 suivie de 32-27.

Diagramme 4

diagramme 4.


 

8.34-29 23X34

9.40X29 20-25

10.29X20 15X24

11.45-40

 

18-22 et 18-23 constituent également des réponses correctes.

 

44-40 livrait évidement un coup par 24-29,19X30,18-22 et 13X35(diag5)

Certain maître continuent parfois ici par 31-26. Ce coup toutefois, ne paraît pas meilleur que celui du texte.

Diagramme 5

diagramme 5.

11.45-40  05-10 (diag6)

12.40-34 1015

13.44-40 17-22

14.28X17 12-21

15.31-26 07-12

16.26X17 11X31

17.36X27 (diag 7) etc

 

 

 

Ce coup en vue d’ éviter le deux pour deux par 19-23.

L’ on peu également préconiser ici 18-23 en vue de continuer par 04-10 et d’ attaquer ensuite par 24-30.

 

 

 

Partie sensiblement égale.

 Diagramme 6

diagramme 6.

Diagramme 7

diagramme 7.

06-02-2011 Coupe de France 16éme de finale  T. Olivan  M. Arendo 0-2  

1.33-28 18-23

2.39-33 12-18

3.44-39 07-12

4.49-44 20-24

5.31-27 14-20

6.36-31 17-21

7.41-36 21-26

8.34-30 10-14

9.30-25 01-07

(diag8)

10.39-34 24-30

11.35X24 19X39

12.28X10 39X28

13.25X14 09X20

14.32X23 05X14

15.44-39  8X29

N+1 (diag 9)


 

 

 

Plutôt conseiller de jouer 02-07

 

 

 

 

 

 

Similitude presque identique.

Retrouver dans cette partie, le style d’ une partie Hoogland et à la belle défense du pion noir 29. Malgré toute les attaques, le pion restera en place.

la numérotation

Les blancs sont en de 31à 50 et les noirs sont en de 01à 20

Diagramme 8

diagramme 8. 

Diagramme 9

diagramme 9.

Curiosité d’ une partie sans prise. Ou d’ une similitude de parfaite.

1.33-28 18-23

2.39-33 12-18

3.44-39  07-12

4.50-44  01-07

5.34-30  20-24

6.40-34  15-24

7.30-25  10-15

8.34-30  17-21

9.31-27  11-17

10.37-31  23-29

11.41-37  18-23

(diag 10)

12.44-40 21-26

13.39-34 17-21

14.49-44 12-17

15.27-22 06-11

16.31-27 07-12

17.36-31 12-18

18.46-41 02-07

19.41-36 08-12

20.43-39 05-10

21.48-43 03-08

22.47-41 B+

(diag 11)

 

Ce début peut amener la partie enfermée de Blonde, que je donne ici à titre de curiosité.

Suivre le jeu de son adversaire n’ est pas très bon et peut, comme dans ce cas amener à la défaite par " enferment".

Conclusion. Les parties de similitudede sont très mauvaises à jouer, car il arrive toujours un moment où l’ on ne peut continuer à jouer sans perte. 

Diagramme 10

diagramme 10.

 

 

Diagramme 11

diagramme 11.

 

Asté Joël- Aman Eugéne 2008 2-0 

1.33-28 18-23

2.39-33 12-18

3.44-39 07-12

4.31-27 17-21

5.37-31 20-24

6.31-26 14-20

7.26X17 11X31

8.36X27 10-14

9.41-37 06-11

10.34-30 20-25

11.49-44 25X34

12.40X20 15X23

(diag 12)

Au 12 éme temps la partie est d’ une similitude de presque parfaite et cela durera jusqu’  à la fin de la partie ou les noirs vont perdre.


la numérotation

Les blancs sont en de 31à 50 et les noirs sont en de 01à 20

Diagramme 12

diagramme 12.

  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 20/10/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site